Géographie

Mairie Seilhan

16 Rue du Village
31510 SEILHAN
Tél. :  05.61.95.68.55
Fax :  09.52.18.53.40
e-mail :
bcmairie-seilhan@orange.fr

Horaires Mairie

Mercredi matin
  9H00 - 12H30
Samedi après-midi
13H00 - 16H00

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

La "vallée" de Seilhan


Seilhan et la "trouée" du Bazert vers la plaine de St gaudens
Il y a environ 400 0000 ans les paysages des Pyrénées ressemblaient à ceux de l'Himalaya : un glacier important existait sur les vallées actuelles de St Béat et de Luchon.

Il y a encore 20 000 ans ce glacier occupait toute les futures vallées de la Garonne et de la Pique qu'il creusait profondément en glissant lentement vers la plaine jusqu'à Montréjeau soit près de 75 km de longueur !

Aujourd'hui il n'en reste que 4 "portions" : les glaciers du Seil de la Baque (10ha) et du Portillon (5ha) dans la vallée d'Oô et les glaciers de Boum (5ha) et des Crabioules (3ha) dans la vallée du Lys.

Au cours des milliers d'années, plusieurs cycles de glaciations et de réchauffements se sont succédé.

Pendant les périodes froides le glacier lentement lamine et arrache les roches et les entraîne vers la plaine créant de nombreuses collines appelées moraines. C'est entre 2 anciennes moraines que se situe la "trouée" du Bazert (photo) par où passent la route nationale 125 et la voie ferrée.

Lors des réchauffements, les eaux de fonte du glacier s'écoulaient autrefois à travers cette trouée dans la plaine de Martres de Rivière.

Au fur et à mesure du creusement de la vallée, la future Garonne se dévie progressivement du Bazert et emprunte alors le trajet actuel en se frayant une voie encaissée entre les collines de Gourdan et de Tibiran (photo).
La trouée du Bazert et la plaine de Martres deviennent alors une "vallée sèche".

Dans la Commune les collines du Pouy et du Picon sont d'anciennes moraines.
Elles sont souvent exploitées en carrières comme à Seilhan, Gourdan ou Loures.